Une réflexion sur “un peu ma ville”

  1. pour moi étrangement la ville désirée et inconnue… de celle qui a grandi à côté à Toulon, trop proche pour y aller sauf pour les oraux d’examens qui en ces temps reculés n’avaient lieu que dans les Vraiment grandes lignes, et un peu étrangère parce que pour les filles très discrètement protégées d’officiers de marine elle sentait le souffre
    Alors je l’aime comme une re-découverte chaque fois (l’a connais davantage) et je savoure tot ce qui m’en est montré

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s